Si les sites internet sont aussi attractifs : images, infographies et éléments interactifs, c’est grâce au webdesigner qui se cache derrière ! Mêlant le design graphisme et l’informatique, cette profession séduit de nombreux jeunes.

Le métier de webdesigner

Un webdesigner est chargé de la charte graphique des sites internet, c’est à dire de leur aspect visuel. Cela comprend les logos, les images, les infographies, les bannières, l’organisation du site…
La mise en forme d’un site étant essentielle pour générer du trafic, son rôle est d’intervenir sur la forme et la gestion du contenu afin de rendre la navigation fluide, intuitive et agréable pour les internautes.

Les compétences et qualités d’un webdesigner

Pour devenir un bon webdesigner, il faut maîtriser des compétences comme :

  • le langage informatique (HTLM, CSS, PHP, Javascript)
  • les logiciels de création graphique comme Photoshop, llustrateur, InDesign
  • les gestions de contenu comme WordPress
  • le web marketing, communication visuelle et référencement

Les qualités d’un webdesigner sont :

  • la créativité
  • l’efficacité
  • la méthodologie
  • la réactivité
  • savoir travailler en équipe
  • le respect du cahier des charges
  • l’autonomie
  • le sens artistique

Les formations pour devenir webdesigner

Pour se former à cette profession, des formations sont proposées de niveau Bac+2 (BTS design graphique, DUT métiers du multimédia et de l’internet),Bac+3 (Bachelor infographie, web design, multimédia) à Bac+5 (master web design, communication visuelle). On retrouve ces formations en école de communication visuelle, école de design graphique, école des métiers du multimédia et à l’université.

Où exercer ce métier ?

Un webdesigner peut travailler à son compte ou être salarié d’une grande entreprise au service communication. Ce savoir-faire est également recherché par les agences de web, de communication, les rédactions de sites web, les studios de création, etc.

Salaire

En début de carrière, le salaire d’un webdesigner varie entre 2 100 et 3 200 euros bruts mensuels.

Évolution de carrière

Il est possible d’évoluer au sein d’une entreprise ou d’une agence pour devenir directeur artistique ou chef de projet web.